Ariane Geiger Hiriart , Prix Marcel Rudloff 2022

Ariane Geiger Hiriart a reçu le Prix de la Tolérance Marcel Rudloff 2022, à la Cour Européenne des Droits de l'Homme, le vendredi 3 juin 2022 à 16h. 

Ariane Geiger Hiriart est née en 1947. Sa vie est un roman. De son union avec Jacques (1975) qui a été son moniteur de parachute est né Frantz en 1978. Las des séjours professionnels de Jacques dans les pays de l’or noir, le couple, désireux de voir grandir leur fils, change de vie, se forme à la boulangerie, avant d’ouvrir avec succès une croissanterie à Colmar. Mais en 1988 tout bascule avec la disparition de Frantz, emporté par une leucémie foudroyante. Après de longues années de doute, puis de reconstruction, le couple opère une nouvelle mutation et décide de se consacrer à l’action aux plus démunis. Après un passage au Kosovo (1999), ils s’engagent dans une action humanitaire des Nations Unies en Afghanistan. Ils sont confrontés aux pires épreuves : la haine, la violence, le pouvoir taliban, et sont obligés de quitter le pays, après les attentats du 11 septembre, dans le dernier avion au départ de Kaboul.

Mais ils y reviendront encore et encore, et créent leur ONG, Le Pélican, car désormais leur existence est liée à la vie mouvementée de ce pays. Et la mort de Jacques (2013) ne changera rien à l’engagement d’Ariane qui se bat de toutes ses forces et avec la foi, contre l’ignorance, l’intolérance et la pauvreté, dans un contexte très difficile.

La mission que s’est fixée Ariane se poursuit en Afghanistan, en particulier pour obtenir l’éducation des jeunes filles ; le 17 mai 2022, elle rentre en Alsace après un nouveau séjour de plusieurs semaines et reçoit le Prix le 3 juin.

 

avec le soutien de :

Région Grand Est Ville de Strasbourg

et des Conseils Départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin